Comment faire son Kombucha maison ?

Vous voulez faire votre propre kombucha maison ?

Allez, go, Lökki vous guide ! Voici nos conseils pour préparer 1 litre de Kombucha chez soi.

Le matériel : il vous faudra 

  • 1 pot en verre (3 litres environ) pour fermentation. 
  • Quelques bouteilles propres pour embouteiller votre breuvage (bouteilles LÖKKI, bouteilles de limonade ou bière avec un bouchon « flip-top »)
  • 1 cuillère inox ou bois
  • 1 tissu à placer sur votre pot qui laisse passer l’air mais qui bloque les poussières
  • élastique
  • 1 filtre ou passoire fine
  • 1 espace ambiant (de préférence entre 24 et 27°c) à l’abris de la lumière

 

Matériel pour débuter votre kombucha maison
Matériel pour débuter votre kombucha maison

Les ingrédients pour 1 litre de Kombucha maison

  • 1 souche de Kombucha (la culture qui ressemble à une galette blanche communément appelée la mère de Kombucha)
  • 20 cl de kombucha déjà fermenté (idéalement une bouteille de Lökki thé vert/thé pu’erh)
  • 7/8 grammes environ de thé noir, vert ou blanc (allez faire un tour chez Jardins de Gaïa, ils ont une super gamme très variée que vous pouvez aussi retrouver dans les magasins Biocoop).
  • 70/80 grammes de sucre de canne bio
  • Eau (de qualité si possible : filtrée, de source, etc…)

Démarrer une culture : 2 solutions s’offrent à vous

  1. Vous êtes pressés de commencer à réaliser vous-même votre breuvage ? Ça se comprend ! Il vous faut alors une mère de Kombucha déjà bien solide pour vous lancer. Vous pouvez vous en procurer une auprès de votre entourage ou sur des forums en ligne. Si vous ne trouvez pas, nous nous proposons de vous en préparer une. Rendez-vous sur notre boutique en ligne pour passer commande. 
  2. Vous avez du temps ? Vous pouvez démarrer une souche avec une bouteille LÖKKI kombucha. On vous conseille notre recette thé vert/thé pu’erh qui garantira une bonne croissance de la symbiote (c’est la nôtre, on la connaît). Pour cela, il suffit de vider le contenu de la bouteille dans un pot en verre (un autre que celui que vous utiliserez pour le Kombucha) et laisser fermenter en ambiant (mais couvert d’un linge fin). Attendez 4/5 semaines jusqu’à ce qu’une mère se forme en surface du liquide. Attendez qu’elle fasse un petit centimètre d’épaisseur. Voilà, votre démarreur est prêt à l’utilisation !

La fermentation du Kombucha : mode d’emploi

  • Faites bouillir 1 litre d’eau dans une casserole, couper le feu quand l’eau boue
  • Infusez le thé dans l’eau chaude pendant 5 minutes
  • Versez le sucre dans le thé encore chaud et mélanger bien jusqu’à dissolution
  • Transférez le mélange dans votre pot en verre vide tout en filtrant
  • Laisser refroidir (assurez-vous que le mélange ne dépasse pas les 30°c sous risque de brûler votre culture)
  • Déposez la culture de Kombucha (mère et démarreur)
  • Couvrez votre pot avec le linge et fixez le à l’aide d’un élastique
  • Entreposez-le à l’abri de la lumière, et laisser fermenter 7 à 14 jours.
  • Le kombucha adore la musique et a besoin d’amour, n’hésitez pas à lui chanter des chansons de temps à autre.

tranvaser-le-sucre-dans-le-melange-de-the-lokki filtrer-le-the-lokki mettre-la-mere-de-kombucha-lokki couvrir-son-pot-kombucha-lokki

 La récolte et la mise en bouteille du Kombucha

  • Goûtez votre Kombucha en cours de fermentation à l’aide d’une paille. Lorsqu’il commence à développer une saveur vinaigrée, il est prêt. A vous de choisir quand il vous plait : plus il sera vinaigré plus il sera médicinal, plus il sera sucré plus il sera accessible.
  • Quand c’est bon pour vous, sortez la culture avec soin et placez-la dans une assiette propre avec un fond de vinaigre. Réservez pour votre prochaine brassée.
  • Transférez votre boisson dans vos bouteilles en verre (à l’aide d’un entonnoir et d’un filtre si vous voulez enlever les sédiments).
  • Vous pouvez consommer directement ou bien laisser fermenter en bouteille (appelé 2ème fermentation) à température ambiante 2 jours pour renforcer naturellement le pétillement. Vous pouvez ajouter un petit morceau de gingembre pour relever le goût. Si vous souhaitez aromatiser votre Kombucha avec des jus, faites attention à la quantité (la boisson doit rester assez vinaigrée).
  • Gardez toujours 25cl de Kombucha pour votre prochaine brassée (démarreur).
  • Vous n’avez plus qu’à recommencez  !

mere-de-kombucha-lokki    dsc_1122

Précautions à prendre

  • Attention, si vous observez de la moisissure (verte ou blanche, avec un aspect de velours), votre kombucha est impropre à la consommation. Ce genre de contamination apparaît lorsque le démarreur n’est pas assez acide ou en trop faible quantité. Vous devez absolument jeter votre mère et recommencer à zéro. C’est assez rare, mais soyez vigilants. Prévoyez toujours un peu plus de démarreur bien acide.
  • Pensez à toujours bien couvrir votre kombucha avec un linge. Les mouches à vinaigre sont friandes de Kombucha et rêvent de pouvoir venir y déposer leurs œufs : ne leurs faites pas ce plaisir sous risque de devoir tout jeter et recommencer.
  • Eviter de mettre le kombucha en contact avec tout instrument métallique car les bactéries pourraient alors extraire et accumuler des métaux lourds qui seront intoxiquants. Les bouteilles, les contenants, les tasses doivent tous être en verre, et les cuillères doivent être en bois ou en inox de qualité.
  • La fermentation du kombucha génère des gaz carboniques. Il est très important de ne jamais bouchonner une bouteille ou un contenant en verre si vous n’avez pas la certitude que ceux-ci pourront résister à la pression sans risque d’éclater. Il s’agit d’une mesure de sécurité indispensable. Il est également important de ne pas laisser une bouteille fermée fermenter à température ambiante plus que deux jours, les bouteilles doivent être réfrigérées.

Bon courage dans vos aventures de jeune kombucheur ! Que la bulle soit avec vous et partager vos expériences de kombucha maison sur les réseaux sociaux @lokkikombucha 🙂

Cet article vous a plu ?! Partagez-le :

   

Pour suivre notre actualité et la sortie des prochains articles, likez notre page facebook :