13 conseils pour économiser l’énergie et valoriser le renouvelable | #Biotonome 6/7

Le réseau Biocoop a travaillé sur un Manifeste du Biotonome en 7 principes d’action pour être acteur de sa vie et se faire du bien au quotidien. Ces thèmes seront traités le 21 mai prochain dans les Biocoop de France et nous avons tout naturellement décidé de partager avec vous notre vision et nos bons plans sur ces sujets.

Dans cet article 6/7, nous allons voir pourquoi et comment économiser l’énergie et valoriser le renouvelable.

Pourquoi ?

Pendant des siècles, l’humanité a conservé la vision de ses ancêtres, qui croyait la Nature infinie. Elle s’est mise à puiser dans son capital écologique en oubliant clairement de l’entretenir et de réguler les puisements. Il est devenu crucial et incontournable aujourd’hui d’économiser l’énergie sachant que les sources, principalement les combustibles fossiles, s’épuisent.

D’ici 2050, la demande d’énergie va doubler dans le monde entier, il va falloir satisfaire la demande tout en préservant notre environnement, mais comment ? Nous devons apprendre à ne surtout pas gaspiller notre énergie et à limiter au maximum les perditions afin de faire de grand progrès sur notre rendement énergétique. A nous aussi de favoriser les énergies renouvelables qui est plus verte même si l’énergie la plus propre reste celle qui n’est tout simplement pas consommée. D’où l’importance de bien isoler nos maisons, d’acheter en circuit court, de raisonner nos achats, nos déplacements, etc…

 

biotonome manisfeste 6

Comment faire ?

  1. régler son chauffage sur des températures plus basses mais confortables. Chauffer une pièce à 19°C au lieu de 20°C permet de diminuer la consommation d’énergie de 7 % 
  2. fermer les volets et baisser le chauffage (s’il fait froid) ou la clim (s’il fait chaud) la nuit ou en cas d’absence
  3. utiliser les ampoules basse consommation et/ou LED qui nécessitent 4 à 5 fois moins d’énergie que les ampoules standard.
  4. éteindre les téléviseurs, chaînes hi-fi et ordinateurs lorsqu’on n’en pas l’usage. Rester en mode veille consomme jusqu’à 10 % d’électricité en plus, vous pouvez installer une multiprise avec interrupteur pour gagner du temps en le éteingant tous en même temps.
  5. faire bouillir de l’eau dans une casserole couverte demande 4 fois moins d’énergie
  6. Acheter des appareils avec un bon indice énergétique en se référant notamment à l’étiquette énergie
  7. Installer le congélateur dans une pièce non chauffée et attendre que les plats refroidissent avant de les mettre au réfrigérateur évitent aussi aux appareils de dépenser trop d’énergie
  8. utiliser les appareils ménagers à une moindre puissance. Laver son linge à 40 °C nécessite 25 % d’électricité en moins par rapport au lavage à 60 °C ; le programme «éco» du lave-vaisselle consomme 45 % d’électricité en moins par cycle ; éviter le sèche-linge économise 15 % de la consommation électrique annuelle
  9. Eteindre les lumières dans les pièces qui n’en ont pas besoin
  10. Arrêter le chauffage avant d’aérer
  11. Dégivrer régulièrement son réfrigérateur
  12. Améliorer, quand il est possible de le faire, l’isolation de la maison (isolation des murs, du sol et du toit, fenêtre a double ou triple vitrage, gestion des fuite d’air et pont thermiques)
  13. Envisager l’installation de chauffage solaire, panneaux photovoltaïque, éolienne, puit canadien chez vous. Renseignez-vous ! (voir liens utiles à la fin de l’article)

La meilleure alternative aujourd’hui se trouve aussi dans les énergies vertes et renouvelables. Il est possible de choisir un fournisseur tel que Enercoop . En choisissant Enercoop, je fais le choix d’un modèle énergétique responsable, qui repose sur un approvisionnement 100% renouvelable et une implication des citoyens au niveau local.

Logo EN

Pour aller plus loin :

 

Cet article vous a plu ? Partagez-le :