12 moyens de diminuer son impact écologique au quotidien | #Biotonome 4/7

Le réseau Biocoop a travaillé sur un Manifeste du Biotonome en 7 principes d’action pour être acteur de sa vie et se faire du bien au quotidien. Ces thèmes seront traités le 21 mai prochain dans les Biocoop de France et nous avons tout naturellement décidé de partager avec vous notre vision et nos bons plans sur ces sujets.

Dans cet article 4/7, nous allons voir comment nous pouvons faire au quotidien pour diminuer notre impact écologique

Pourquoi faire l’effort de diminuer un tant soit peu son impact ?

Pour éviter d’user davantage de ressources que n’en fournit la Terre, il est important que chacun d’entre nous diminue sa consommation de ressource (= son impact écologique), condition sinéquanone pour préserver notre environnement et assurer notre survie dans les décennies à venir.

biotonome manisfeste 4

Comment faire ?

Logement

  1. Faites attention à votre consommation d’eau : fermez les robinets lorsque vous vous lavez les dents, privilégiez les douches au bain, ne faites tourner vos machines que lorsqu’elles sont pleines, recyclez l’eau de pluie pour arroser vos plantes et ne tirez pas la chasse inutilement ► http://www.qqf.fr/infographie/25/elle-coule-elle-coule-l-eau-dans-la-maison
  2. Faites attention à votre consommation d’électricité et valoriser le renouvelable (voir notre article à ce sujet ici)
  3. Mettez en place le tri sélectif pour vos déchets ►  http://www.consignesdetri.fr/
  4. Installez un composteur pour vos déchets organiques ► http://ademe.typepad.fr/files/guide_ademe_compostage_domestique.pdf
  5. Faites le tri dans votre ordinateurhttps://mrmondialisation.org/de-google-a-instagram-comment-nos-clics-polluent-lenvironnement/#more-88509

Alimentation :

  1. Acheter local et de saison pour éviter les transports inutiles des marchandises déjà présentes naturellement près de chez vous.
  2. Diminuez votre consommation de viande car l’élevage de bétail a un impact environnemental très important : culture des aliments pour le bétail, transport des animaux, transformation de la viande, emballage et transport du produit fini, jusqu’à la consommation dans nos assiettes.
  3. Faites attention à la provenance du poisson que vous achetez car la surpêche vident les océans et l’élevage intensif les pollue ► http://www.consoglobe.com/quelles-especes-de-poisson-acheter-cg

Transport :

  1. Lorsque cela est possible, essayez de prendre les transports en commun ou faites du covoiturage avec vos collègues de bureau.
  2. Si votre boulot est proche de chez vous, privilégiez la marche à pied ou le vélo.
  3. Conduisez cool, c’est bête mais ça peut vous faire économiser jusqu’à une tonne de CO² par an.
  4. Pour les longs trajets, privilégiez le train, le bus ou le covoiturage.

Pour aller plus loin 

 

Cet article vous a plu ? Partagez-le :